L'énergétique traditionnelle chinoise, ETC.

La médecine traditionnelle chinoise existe depuis plus de 4000 ans. Elle s'est construire, au fil des millénaires, par l'observation et la compréhension de l'Univers, de la Nature, de ses rythmes et cycles, de l'imbrication des phénomènes de la Vie entre eux, chacun influençant les autres aussi bien au niveau du macrocosme que du microcosme. Rien n'est figé mais en perpétuel mouvement et transformation.

Pour les taoïstes, la santé découle d'une circulation harmonieuse des énergies, libre et sans obstacles, reliant la « matière et l'esprit ». Cette énergie peut se définir comme la dualité entre les deux forces antagonistes et complémentaires ; le Yin et le Yang. Elles ne peuvent se concevoir, se définir l'une sans l'autre : lumière et obscurité, le haut et le bas...


L' Homme, entre Ciel et Terre, est un tout et est unique. L'organisme se définit comme une unité biologique, énergétique. Il reçoit de son milieu ambiant ce dont il a besoin (air, aliments...) et réagit sans cesse à son environnement physique ou/ et émotionnel. Il est en perpétuel mouvement et adaptation.

Les textes anciens disent que lorsqu'il y a rupture d'harmonie énergétique alors la maladie peut s'installer. La cause de ce dysfonctionnement peut être interne (erreur alimentaire répétée, choc émotionnel ou émotion négative répétée, .) ou externe (vent, froid, humidité, habitat, traumatisme). La plus part du temps l'organisme retrouve seul le chemin de l'harmonie, c'est ce que l'on nomme l'homéostasie. Il est comme l'équilibriste qui, marchant sur son fil, est en perpétuel mouvement physique et mental et dont la bonne gestion lui permet de ne pas tomber.

points

Mais parfois, dépassé malmené, l'organisme a du mal à gérer les déséquilibres. Les tensions et maladies sont des messages d'alarme qu'il nous envoie. Le QI, l'énergie vitale, ne circule plus correctement. Alors une douleur brutale, un mal de dos, une digestion perturbée, une brulure d'estomac, un sommeil bouleversé, une agitation, ou encore des maux de tête . apparaissent. Si on n'écoute pas ses signes alors ils peuvent crier encore plus fort.

Le praticien en énergétique chinoise va s'attacher à chercher la racine de cette dysharmonie et à y remédier.

La prévention en MTC est une notion fondamentale. « L'homme doit chercher à prévenir les maladies pour ne pas avoir à les guérir ; celui qui attend d'être malade pour se soigner est semblable à celui qui se met à creuser un puits quand il est sous les tourments de la soif » Nei King

Déroulement d'une séance

Une anamnèse, l'observation, la prise des pouls spécifiques de l'énergétique traditionnelle chinoise etc, nous permettent de faire le point sur les raisons de votre visite et d'appréhender les dysfonctionnements.

Le praticien va choisir parmi les outils dont il dispose celui qui lui semble le plus approprié. .. Digitoponcture (nous n'utilisons pas d'aiguilles mais nos mains), moxibustion (certains points de méridiens sont chauffés à l'aide d'armoise), ventouses etc Il cherchera à remettre vos énergies en mouvement et les normaliser, défaire les nouds, évacuer les émotions..

La séance dure environ 1h30.

Votre organisme a enregistré les informations données par le praticien et va ensuite continuer à « travailler ». Les changements et les améliorations vont se prolonger pendant environ 1 mois. Soit après ce délais tout est rentré dans l'ordre , nous vous conseillons des visites régulières de prévention à chaque changement de saison soit il sera utile de reprogrammer une autre séance.

La médecine traditionnelle chinoise n'est pas « magique ». Si votre organisme ne veut pas « lâcher » de manière inconsciente bien évidement il faudra être patient ! Un traitement en énergétique ne se substitue pas à un suivi médical par votre médecin. Il est complémentaire. Le praticien en ETC ne change ni ne prescrit un traitement médical.




Les changements de saison

Pour la Médecine Traditionnelle Chinoise, l'homme fait partie de l'univers et son organisme a besoin d'être en accord avec les saisons. Il a souvent besoin d'un coup de pouce pour recouvrer l'harmonie avec la nature et ainsi minimiser l'apparition de certains troubles (allergie, migraine, déprime, problème respiratoire, rhinite etc...) En énergétique les saisons démarrent de manières différentes. Les solstices et les équinoxes marquent les milieux de saison alors qu'en occident ils marquent les démarrages des saisons. Il y a en plus une période de latence, de passage progressif entre deux saisons qui dure 18 jours. A chaque saison correspond un organe maitre et son émonctoire à travailler plus particulièrement.

Le printemps : du 15 février au 27 avril.

Telle la sève qui monte dans le bois l'organisme se revigore. Le foie et la VB vont éliminer les toxines accumulés pendant l'hiver pour redonner tonus et vitalité à l'organisme. C'est la période du réveil musculaire. Ne pas être en harmonie avec la nature peut entrainer fatigue musculaire, tendinite, susceptibilité, allergie...

L'automne : du 15 aôut au 27 octobre

La sève quitte les branches vers le tronc, l'homme se recentre sur lui-même. L'automne permet de calmer les excès de l'été grâce, notamment à la respiration. Ne pas être en harmonie avec la nature peut entrainer déprime, baisse de moral, certaines pathologies respiratoires (asthme, toux, bronchite...) et de la peau.

L'Eté : du 15 mai au 27 juillet.

C'est la saison de la joie, de l'amour, du discernement. Elle est symbolisée par le cÏur, organe maitre et par l'intestin grêle, son émonctoire. L'ensemble des circulations qui culminent à l'extérieur renvoie, chez l'homme, à la circulation sanguine, la constitution du sang. Ne pas être en harmonie avec la nature peut entrainer inflammation, fièvres, mauvaise circulation du sang et de la lymphe...

L'hiver : du 15 novembre au 27 janvier

Retour au calme, la sève redescend vers les racines. L'organisme se repose avant le prochain cycle. Les reins et la vessie vont nettoyer le corps en profondeur, de tout ce qui n'est pas utile. Ne pas être en harmonie avec la nature peut entrainer certaines pathologies rénales (cystite...), fragilité osseuse.

L'intersaison

Elle permet le passage en douceur et en harmonie d'une saison à l'autre. La rate et l'estomac vont harmoniser les tissus conjonctifs, la circulation des liquides. Ne pas être en harmonie avec la nature peut entrainer des difficultés digestives, des sécrétions abondantes de mucus, rhumes...favoriser l'apparition des troubles liés à la saison précédente.

Haut de page